Skip to content

Newsletter 2019

Peuples d’Himalaya travaille avec l’équipe du Zanskar depuis 18 mois à la mise en route d’un projet éducatif. Les difficultés d’organisation et de communication expliquent la lenteur pour la mise en place de ce nouveau challenge au profit des enfants les plus démunis.

Ce projet pilote vise à permettre la continuité de la scolarisation pendant les mois d hiver pour 80 écoliers d’une zone parmi les plus défavorisées du Ladakh Zanskar. 

Grâce à Motup Tsering, aux parents et bénévoles du village d’Ating l’école que nous suivons depuis 2001 a pu subir une rénovation.

Véranda, panneaux solaires et divers équipements ont été installés : l’école va pouvoir accueillir les écoliers pendant l’hiver.

Du 1er décembre au 1er mars 2020, les enfants pourront avoir cours 6j sur 7, ce qui est une Première dans cette vallée. 

En effet, en raison des conditions climatiques en Himalaya il n’y a pas classe l’hiver faute d’installation adaptée, d’enseignants salariés ….l’éducation n’est pas assurée, ce sont les grandes vacances : 4 mois !

Ce qui se révèle avoir des conséquences graves sur l acquisition des connaissances d’une multitude d’élèves, voire une rupture totale avec l’école.

Notre présence dans cette vallée depuis 2001, l’impossibilité pour le service public d’évoluer, ajoutés au terrible constat pour ces enfants, ont motivés Peuples d’Himalaya à se lancer dans un projet qu’il faudra assurer pendant 5 ans minimum pour voir des résultats tangibles pour l’avenir de ces enfants.

Pour ce projet :

– les cours sont financés par Peuples d’Himalaya, les instituteurs ont été minutieusement sélectionnés pour enseigner le programme scolaire de l’année précédente aux enfants en échec scolaire.  

– Notre correspondant local, Motup Tsering, y a travaillé les 3 derniers mois, y compris pour l’aménagement des salles de classes. Il suivra quotidiennement l’activité de l’école, veillera au bien être des enfants et au bon déroulement du projet durant les 4 mois d’hiver.

Pour rappel : la vallée dans laquelle est situé le petit village d’Ating se trouve à 3800 m d’altitude par – 20 ° en moyenne, il est coupé du monde puisque les chutes de neige interdisent tous déplacements vers Leh.

– Les enfants des villages voisins de Toktha, Shagar et Tankar, soit 35 enfants, seront intégrés avec l’accord et l’engagement de leurs parents.

– Une mobilisation des parents pour organiser un service de repas chauds, un accueil dans les familles pour les enfants des 3 villages éloignés, mais aussi des contrôles de connaissances réguliers, la surveillance quotidienne du présentéisme des professeurs et des élèves ainsi que d’autres paramètres font partie des incontournables, nécessaires au succès de ce nouveau projet.

Votre soutien est essentiel pour la pérennité de cette action qui offrira aux enfants de réelles chances d’envisager un avenir positif dans ces vallées amenées à poursuivre leur développement lent mais certain. 

Published inFrançais

One Comment

Répondre à SEO Service Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *